FAQ Rainjoy

Toutes les réponses aux questions que vous vous posez au sujet de la Bub-up®

En sécurité avec ma Bub-up®

Qu’en est-il de la prise au vent ?

La forme et la structure de la Bub-up® ont été étudiées pour réduire la prise au vent.

Pour l’aérodynamisme et pour éviter tout effet parachute, l’arrière de la Bub-up® est ainsi plus étroite que l’avant. L’armature souple de la Bub-up® ne se déforme pas jusqu’à une vitesse de 35 km/h.

Au-delà, ou en cas de vent soutenu, la Bub-up® commence à fléchir ponctuellement et graduellement, ce qui permet au vent de venir glisser sur sa paroi, évitant ainsi de nouveau l’effet parachute.

Dans ce cas, pour que la Bub-up® retrouve sa forme initiale, il suffit en général de se pencher en avant.

La Bub-up® n’est cependant pas destinée à être utilisée avec un vent très fort ou tempétueux. En matière de résistance au vent, on ne la ressent pas jusqu’à 15 km/h.

Au-delà, on commence à sentir graduellement une certaine résistance en fonction de la vitesse, celle-ci étant évidemment très atténuée avec un vélo électrique.

Qu’en est-il de la visibilité à travers le pare-brise ?

Le grand pare-brise en forme de hublot situé à l’avant de la Bub-up® offre un champ de vision maximal avec peu d’altération en matière de visibilité.

Les utilisateurs dans leur grande majorité affirment en effet qu’il est largement préférable de regarder une bonne averse à travers la Bub-up® plutôt que de recevoir la pluie directement dans les yeux ou les lunettes !

En ce qui concerne la présence des gouttes d’eau qui peuvent perler sur le pare-brise, cela ne constitue pas non plus une réelle gêne.

Attention toutefois la nuit aux phares des voitures quand ils sont braqués en plein visage parce qu’ils peuvent constituer un risque d’éblouissement en raison notamment d’un phénomène de surbrillance au niveau de ces gouttes d’eau.

Quel est le niveau de protection contre la pluie et le froid ?
Avec une protection intégrale allant des cuisses à la tête, la Bub-up® protège son utilisateur contre la pluie et le froid sur plus de 80% de sa surface corporelle.

Concernant la protection sur les côtés une fois le vélo en mouvement, la pluie, même latérale, est pour l’essentiel arrêtée par le pare-brise.

En fonction de la force du vent latéral, les épaules et les bras peuvent toutefois être plus ou moins exposés.

Qu’en est-il au niveau de la sécurité ?

Les questions liées à la sécurité ont constitué un élément central dans la conception et le développement de la Bub-up®.

Ainsi, en cas d’accident de la route provoqué par un tiers ou par l’utilisateur, le produit dispose au niveau de son système de portage de boucles de sécurité auto-décrochables qui se désolidarisent automatiquement en cas de forte traction.

Par ailleurs, grâce à son armature souple et sa forme optimisée, la fixation de la Bub-up®, bien qu’elle soit effectuée directement sur le guidon, ne perturbe en rien la conduite du vélo.

Enfin, un cycliste est davantage visible avec une Bub-up® en raison de l’effet volume qu’elle représente une fois déployée, ce qui le rend moins vulnérable à l’égard des autres usagers de la route.

À savoir pour utiliser ma Bub-up®

Est-ce que l’on peut l’installer sur tous les vélos ?

La Bub-up® est compatible avec tous les vélos, électriques ou musculaires. Pour plus de confort, veillez toutefois à ce que la selle ne soit pas positionnée plus haut que le guidon.

Les vélos de course avec cintres de route sont toutefois à éviter car ils imposent une position courbée ou couchée peu compatible avec l’utilisation de la Bub-up®. En outre, la présence d’un panier avant sur le vélo ne constitue pas une entrave à la fixation de la Bub-up®.

Est-ce que je peux l’utiliser avec ou pour un enfant ?

La Bub-up® n’a pas été conçue pour être utilisée par les enfants. Elle n’est pas recommandée non plus pour être utilisée avec un siège enfant.

Par contre, il est tout à fait possible d’utiliser la Bub-up® pour un adulte conducteur d’un vélo cargo disposant d’une benne avant avec capote intégrée, avec l’avantage dans ce cas, de protéger à la fois le conducteur sur le vélo et les enfants dans la benne !

Comment puis-je faire sécher ma Bub-up® après utilisation ?

Tout comme un parapluie, il convient après utilisation de faire sécher la Bub-up® à l’état déplié.

Il suffit pour cela de l’étendre par terre dans un endroit propre et sec ou bien de la disposer sur un reposoir tel que par exemple une chaise ou une petite table.

Si vous disposez d’un local sécurisé contre le vol, vous pouvez également faire sécher la Bub-up® directement sur votre vélo en la déposant sur votre vélo en mode parking.

Enfin, vous pouvez également tout simplement faire sécher la Bub-up® dans une baignoire ou une douche.

Découvrez la Bub-up®
en action avec nos démos et tutos vidéos

Ces articles pourraient vous intéresser

L’histoire étonnante des toits et capotes pour vélos

L’histoire étonnante des toits et capotes pour vélos

Dès l’invention de la bicyclette et jusqu’à notre époque contemporaine, des inventeurs de tous temps et de tous âges ont imaginé des équipements pour se protéger contre la pluie à vélo. Parfois un peu loufoques, parfois très ingénieuses, ces inventions ne seront...

lire plus